Communiqué de presse

VALSER est la première eau minérale Suisse à introduire des bouteilles sans étiquette

Innovation en matière d'emballage

Vals, le 20 juin 2022 – Après avoir été le premier fabricant de boissons en Suisse à convertir l'ensemble de sa gamme au 100 % rPET, VALSER fait à nouveau preuve d’innovation : la VALSER Pétillante, la Plate et la Plate Calcium & Magnésium sont lancées au format 750ml – et à cette occasion, les bouteilles seront sans étiquette dans les rayons. L’innovation en matière d'emballage ne s'inscrit pas seulement dans le cadre d'un engagement global en faveur du développement durable. Avec elle, VALSER fait également un pas de plus vers une économie entièrement circulaire.

L’introduction du 100 % rPET en 2019, a déjà fait preuve d'un esprit pionnier en matière d'économie circulaire. Aujourd'hui, VALSER va encore plus loin : avec le nouveau format d'emballage de 750 ml, la marque lance également une bouteille qui se passe entièrement d'étiquette ou d'autocollant. La bouteille sans étiquette, qui est lancée comme projet pilote, est non seulement une innovation sur le marché suisse des boissons, elle pose également de nouveaux jalons en matière de durabilité.

Design épuré

La nouvelle bouteille se présente dans un design simple mais extrêmement frais et, comme toute la gamme VALSER, elle est faite de PET 100 % recyclé en Suisse (rPET). Au lieu d'être imprimées sur

une étiquette, la marque et les informations du produit sont embossées dans la bouteille. Le code-barres nécessaire à la vente est quant à lui imprimé sur le couvercle. "La nouvelle bouteille est particulièrement épurée, se réjouit Vincent Rameau, General Manager Suisse. Elle n'en est pas moins indéniablement une VALSER. La bouteille s'intègre à merveille dans l'ensemble de la gamme."

Moins de matériaux d'emballage, plus de durabilité

La nouvelle bouteille ne se distingue pas uniquement par son design. Elle est aussi l'expression de l'engagement global de VALSER en faveur du développement durable. La marque s'engage ainsi à travers différentes initiatives contre les déchets plastiques et le changement climatique. Cela se traduit par la neutralité climatique de la source au point de vente et par l'utilisation de CO2 que Climeworks filtre dans l'air pour une partie du gaz carbonique. "En renonçant aux étiquettes, nous sommes en mesure de réduire davantage la quantité de matériaux d'emballage. Cela signifie moins de déchets et moins de CO2. Avec cette innovation, VALSER surmonte un nouvel obstacle vers une économie entièrement circulaire", conclut Rameau.

VALSER Pétillante, Plate et Plate Calcium & Magnésium en 750 ml sans étiquette sont disponibles dès maintenant chez VALSER Service, Qwell Express ainsi que dans certains supermarchés et points de vente. Même si dans un premier temps elle n'est commercialisée que pour une partie de l'assortiment, VALSER lui attribue un grand potentiel pour rendre l'ensemble du marché des boissons plus durable à l'avenir. La règle étant : "moins, c'est plus" – moins d'emballage, plus de durabilité.

Au sujet de Valser Mineralquellen

La société Valser Mineralquellen a été fondée en 1960. Avec le service Valser, qui livre à domicile et au bureau, l’eau minérale de Vals s’est fait connaître dans toute la Suisse. Aujourd’hui, l’entreprise Valser Mineralquellen, qui compte près de 80 collaborateurs, est l’un des plus grands employeurs de Vals et fait partie de The Coca‑Cola Company depuis 2002. Ces dernières années, Coca‑Cola a investi près de 60 millions de francs dans le site de Vals ainsi que dans l’aménagement de la source de Saint-Paul. De plus amples informations sont disponibles à l’adresse www.valser.ch.

Au sujet de Coca‑Cola Suisse

Coca‑Cola Suisse produit sur place pour les consommateurs suisses depuis 1936 et emploie environ 670 personnes. Coca‑Cola Suisse génère 2 francs de valeur ajoutée pour chaque litre de boisson produit localement. 95 % des ingrédients proviennent de fournisseurs suisses, principalement des partenaires de la région. En outre, pour chaque emploi direct créé, Coca‑Cola crée 8 emplois supplémentaires en Suisse, dont environ 5’400 dans la restauration, 1’000 dans le commerce de détail, 300 dans la production, 200 dans l'agriculture, 200 dans la logistique et environ 2’100 dans divers autres secteurs.